PSG-LOSC (0-1) : et - Jonathan - David a battu Goliath !!!

Il y a 1 mois 30

COMPTE-RENDU

03.04.2021

Après leur défaite surprise face à Nîmes (1-2) avant la trêve, et une élimination de sinistre mémoire en Coupe de France face au Paris Saint-Germain (3-0) mi-mars, nos Dogues avaient l'occasion de venger l'affront en retournant au Parc des Princes, de reprendre une avance dans la course aux points, et surtout d'envoyer un message fort pour le sprint final. 
 


ET C'EST EXACTEMENT CE QU'ILS ONT FAIT !

Cette fois, nous y sommes : le sprint final est lancé ! Défaits par les Parisiens en Coupe de France (3-0) il y a deux grosses semaines, les Lillois retrouvaient le Parc des Princes avec l'intention d'en remontrer, cette fois, au PSG. Mieux, une victoire du LOSC face à l'actuel leader du championnat leur permettrait de reprendre la tête, seuls, de la Ligue 1 Uber Eats... mais aussi de se détacher de Lyon et même de Monaco, vainqueur de Metz (4-0) plus tôt dans l'après-midi et revenu à 1 point des Dogues. Par ailleurs, le club de la Capitale, qui compte plusieurs absents, dont Verratti, Florenzi et Icardi, doit enchaîner avec un périlleux déplacement dès mercredi face au Bayern Munich en 1/4 de finales de Ligue des Champions.  

Côté Lillois, Christophe Galtier doit composer avec les absences médicales de Celik, Pied, et Yazici.

Icon_BAP_030421_93_076.jpg
 

Quatre-vingt quatorze minutes ont raconté l'histoire d'un bloc collectif imprenable, d'une saison déjà historique bâtie sur une capacité quasi-surnaturelle des Lillois à préserver leurs cages. D'une attaque brillante d'efficacité, d'un milieu de terrain essoreur de ballons, d'une défense de fer et d'un gardien aux ailes d'argent. D'une équipe qui a sué pour gagner sous la domination et l'agressivité parisiennes, grâce à cette offensive éclair menée par Ikoné, conclue par un service en retrait pour David qui fusille Navas (0-1, 20'). Quelques minutes plus tôt, Maignan avait déjà donné le ton de la partie en sortant la bonne frappe croisée de Mbappé (14') : cette équipe lilloise vendrait chèrement ses cages ! 

C'est qu'à l'instar des grands films, le scénario du match s'est écrit avec suspense, rebondissements et intensité : il y a d'abord eu la sortie prématurée du buteur Jonathan David sur blessure (34') après une semelle de Gueye, averti, les nombreux cartons jaunes et rouges qui ont émaillé la partie... puis les multiples envolées de notre Magic Eagle (face à Neymar, 61' et 69'), sans oublier les expulsions de Neymar et Djalo pour un accrochage en toute fin de match. On n'oubliera pas cette occasion de Yilmaz, non plus, qui bute sur Navas (80') et qui semblait alors marquer un tournant dans une fin de match irrespirable. Il n'en fut rien. Solides, généreux, nos Dogues n'ont pas volé leur place jusqu'ici ; et on espère très, très, mais alors très fort, qu'ils la garderont jusqu'au bout. 
 

Oh, ne comptez pas sur nous pour consacrer un joueur dans une performance collective aussi étincelante, mais saluons néanmoins la partie pleine de coeur de notre espoir portugais Tiago Djaló. Malheureux lors du "match aller" il y a 20 jours en Coupe de France, coupable d'une erreur en fin de match face au PSG, Djaló a cette fois pesé par son énergie, sa précision et ses relances - et ce alors qu'il dépannait côté droit en l'absence de Zeki Celik et Jérémy Pied ! Celui qui est pourtant défenseur central de métier aurait même pu mieux finir la rencontre - et finir la rencontre tout court - sans ce second carton jaune sévère et cruel, sur un accrochage avec Neymar au pic de la tension (90'). Un match total. 

Icon_BAP_030421_93_083.jpg

  Pentagone_3.png LE TWEET
 

— LOSC (@losclive) April 3, 2021


Icon_BAP_030421_93_052.jpg

Un nouveau déplacement attend les Dogues, à Metz, dès vendredi prochain, puis ce sera la réception Montpellier au Stade Pierre Mauroy le week-end suivant. Eliminés de toute autre compétition que le championnat, à la différence de ses concurrents directs (Coupe de France pour Monaco, Lyon et Paris, toujours en lice également en Champions League), les Lillois ne lâcheront rien ! 


31e journée de Ligue Uber Eats  - Saison 2020-2021
Samedi 3 avril, 17h00 - Parc des Princes (huis clos)

Arbitre : M. Bastien

Buts : David (20') pour le LOSC

Avertissements : Fonte (4'), Djalo (35'), André (86') pour le LOSC, Paredes (17'), Gueye (17'), Neymar (48'), Diallo (57'), Mbappé (84') pour le PSG.
Explusions : Djalo (88', second carton jaune) pour le LOSC, Neymar (88', second carton jaune) pour le PSG.

PSG : Navas - Kehrer (Dagba, 64') Marquinhos (cap.), Kimpembe, Diallo (Bakker, 64') - Gueye (Rafinha, 71'), Paredes - Di Maria, Neymar, Mbappé, Kean (Draxler, 64')
Entraîneur : Mauricio Pochettino

LOSC : Maignan - Djalo, Fonte (cap.), Botman, Reinildo - Sanches (Yilmaz, 73'), Soumaré, André, Bamba - Ikoné (Bradaric, 90'+2), David (Weah, 34')
Entraîneur : Christophe Galtier

Lire la Suite de l'Article