​Place à l’Europe. Le LOSC qualifié si…

Il y a 1 mois 144

PAR MAXIME POUSSET

Quel destin européen pour le LOSC en 2022 ? À l’avant-veille de VfL Wolfsburg-LOSC (mercredi, 21h), la question reste entière. Coup de projecteur sur les différents scénarios possibles pour les hommes de Jocelyn Gourvennec.

1_24.png
 

L'épilogue s'annonce passionnant dans le Groupe G d’UEFA Champions League. Le LOSC, leader, se déplace à Wolfsburg, lanterne rouge, mais tout reste encore possible, les quatre équipes peuvent toujours se qualifier dans cette poule parmi les plus denses et disputées du tournoi. Pour les Dogues, un seul mot d’ordre : éviter la défaite, car plusieurs scénarios (parfois complexes) sont possibles mercredi, une soirée durant laquelle il faudra peut-être garder un œil sur la RedBull Arena où Salzbourg accueillera Séville au même moment.
 

Quoi qu’il en soit, le LOSC est d’ores et déjà assuré d’être européen au printemps, a minima à travers un strapontin en « barrages de la phase à élimination directe de l’UEFA Europa League ». Cette nouveauté dans la deuxième compétition européenne prend la forme d’un 1/16ème de finale disputé uniquement entre les 2èmes de la phase de groupes d’Europa League (têtes de série) et les 3èmes de la phase de groupes de Champions League (non tête de série). Les vainqueurs de cette double-confrontation (17 et 24 février 2022) se qualifie pour les 1/8èmes de finale où ils retrouvent notamment les 1ers de chaque groupe d’Europa League.

Icon_PL5_0993.jpg

Pour le LOSC, l’objectif prioritaire reste évidemment de se qualifier pour les 1/8èmes de finale de l’UEFA Champions League (15, 16, 22 et 23 février, puis 8, 9, 15 et 16 mars 2022). Découvrez tous les scénarios possibles :

Quel que soit le score et quel que soit le résultat entre Salzbourg et Séville, le LOSC (qui aurait alors 11 points) terminerait en tête de son groupe, donc qualifié pour les 1/8èmes de finale de l’UEFA Champions League. Les Lillois enfileraient même le costume de tête de série, avec la garantie de recevoir leur adversaire au match retour, au Stade Pierre Mauroy. Il s’agit-là, vous vous en doutez, du scénario idéal.
 

Les Lillois afficheraient alors un total de 9 points. Suffisant pour filler en 1/8èmes de finale d’UEFA Champions League, mais peut-être insuffisant pour rafler la première place du groupe, synonyme de position de tête de série. Tout dépendrait alors du résultat entre Salzbourg et Séville. Si les Autrichiens l’emportaient sur les Espagnols, le LOSC terminerait deuxième. Mais si les Sévillans venaient à prendre le meilleur sur les Salzbourgeois, Lille et Séville seraient alors à égalité en tête du groupe G avec 9 points. Ils seraient alors départagés en fonction du nombre de points obtenus dans les matchs disputés entre les deux équipes. Et à ce petit jeu, c’est le LOSC qui virerait en tête (1 victoire, 1 nul). En cas de match nul entre Salzbourg et Séville, le LOSC resterait premier de son groupe.

Icon_AB1_0222.jpg
 

En cas de revers en Allemagne, le LOSC conserverait ses 8 points, tandis que Wolfsburg viendrait le rejoindre, également avec 8 unités. Les verts passeraient même devant les Dogues au titre de cette fameuse règle de départage en fonction du nombre de points obtenus dans les matchs disputés entre les deux équipes (1 nul et 1 défaite lilloise). Pour savoir si le LOSC se qualifierait pour les 1/8èmes de finale de l’UEFA Champions League, il faudrait alors pointer les regards sur la rencontre entre Salzbourg et Séville.

- En cas de victoire de Salzbourg, le LOSC (8 points) terminerait troisième derrière les Autrichiens (10 points) et les Allemands (8 points, mais un plus grand nombre de points obtenus dans les confrontations directes). Direction l’Europa League, donc. 

- En cas de victoire de Séville, le LOSC (8 points) terminerait troisième derrière les Espagnols (9 points) et toujours derrière les Allemands (8 points, mais un plus grand nombre de points obtenus dans les confrontations directes). Direction l’Europa League également. 

- En cas de match nul entre Salzbourg et Séville, le calcul serait alors extrêmement complexe, car le LOSC, Wolfsburg et Salzbourg pointeraient tous les trois à égalité avec 8 points. Dans ce cas, ce sont les résultats des confrontations directes entre ces trois formations qui formaliseraient le classement final. Et lorsqu’on formule un classement en ne prenant en compte que les résultats entre ces trois équipes entre elles, le LOSC terminerait alors troisième (dans l’hypothèse où les Lillois s’inclineraient à Wolfsburg, rappelons-le). Lille filerait donc là encore en Europa League.

En résumé, si le LOSC venait à perdre à Wolfsburg, il ne continuerait pas son chemin en UEFA Champions League. Méfiance, donc, car une victoire suffirait à Wolfsburg pour se qualifier. Les Lillois affronteront donc une équipe allemande obligée de l’emporter pour réserver à une poursuite de leur parcours.

Quoi qu’il en soit, qu’importe la compétition dans laquelle il figurera au Printemps, le LOSC connaitra son adversaire le 13 décembre.

Lire la Suite de l'Article