Nord : On vous liste le Top 6 des escape games lillois les plus fous

Il y a 1 jour 15

La salle d'escape game Fort Boyard de Team Break, à Lille.

La salle d'escape game Fort Boyard de Team Break, à Lille. — Team Break
Prévue pour février 2021, Team Break reporte à fin 2021 l’ouverture de salles d’escape game, dont la très attendue mission Koh-Lanta. Certains établissements proposent des enquêtes en distanciel, faute de dates prévues pour la réouverture des escape game dans le plan de déconfinement du gouvernement. Lille abrite le lauréat du meilleur jeu 2019 des Escape Game Awards.

Contrairement aux terrasses et aux salles de sport qui rouvriront, respectivement le 19 mai et le 20 juin, les escape game n’ont pas de date de réouverture. Cela n’empêche pas la sortie de nouveaux projets. A l’instar de Team Break, leader français de Live Escape Game, qui va notamment proposer un jeu sur le thème de l’émission à succès Koh-Lanta. Du coup, 20 Minutes a décidé de vous concocter un top 6 de ce qui se fait à Lille.

« Koh-Lanta » et « Retour vers le passé »

Sept salles d’escape games ouvriront, début septembre 2021, dans un espace de 1.300 m2 au 31 rue de Béthune. « Il y en a pour tous les goûts : horreur, magie, jurassique, prison… », précise la directrice. « Back to the past », inspirée de la trilogie Retour vers le futur inaugure un nouveau concept de succession de salles, avec l’interdiction de revenir en arrière. Quant à la salle Koh-Lanta, elle n’ouvrira que dans un second temps. « Il n’y aura sûrement pas d’épreuves des poteaux. C’est tellement symbolique de l’endurance de ces 40 jours que le faire en une heure est un peu compliqué. Les missions restent confidentielles mais l’effet Koh-Lanta va cartonner », assure Cécilia Houel, directrice du réseau Team Break.

Un escape game Fort Boyard à Rihour

Associée à des licences exclusives, la franchise Team Break propose déjà un parcours Fort Boyard au 7 rue du Palais Rihour. Le Père Fouras cherche de l’aide pour mettre en lieu sûr son fameux trésor, qui s’apprête à être volé. Au programme, clés et indices pour relever le défi et pénétrer dans la salle du trésor en moins de 60 minutes. Mode enfant disponible.

Récupérer les butins à République

« Escapers » propose deux missions : « Le Magot de Mémé » et le « Braquage à la Lilloise », deux salles d’où il faut sortir en soixante minutes avec un trésor ou un tableau d’une grande valeur. De deux à six joueurs, et de 15 à 99 ans. « L’expérience est bien complète, les énigmes sont très bien trouvées, et variées. Nous recommandons fortement ! », conseille Marine, une utilisatrice qui a pu s’évader de la galerie d’art de Braquage à la Lilloise avant le durcissement des restrictions et la fermeture (réelle !) des escape games.

Des escape games en présentiel et en distanciel

« Frissons, suspens, et énigmes brillantes », promet Sophie à propos de l’expérience du « John Doe Escape Game ». Le 6-8 rue des Jardins abrite plusieurs salles : infiltration dans la prison de Blue Castel, sauvetage d’un agent disparu au cœur de la mine de Black Rock, identification d’un trafiquant de drogue au Casino Magnifique et investigations au temple de l’Infini.

Dématérialisées, certaines missions sont à réaliser à la maison, avec ou sans l’aide du kit papier, et l’assistance d’un agent de liaison qui anime la partie. Le jeu habituel d’évasion se rapproche plus d’une enquête policière à mener avec votre famille, et même avec vos amis grâce à l’option « visio ». Braquage ou piratage ? A vous de choisir.

Escape games au cœur de l’Histoire rue Solférino

L’Egypte des années 1990, Londres dans les années 1920, la France du Moyen-Âge, les Etats-Unis juste avant l’assassinat du président Kennedy… L’Histoire est à l’honneur au menu de « Get Out ! » Lille. « Scénario challengeant : c’est ma première expérience escape game et ça m’a donné envie d’en faire plein plein d’autres ! », témoigne Yasmine.

Les joueurs les plus motivés peuvent également tenter de devenir agent du FBI… à condition de faire leurs preuves en quatre-vingt-dix minutes grâce à la mission « Opération Quantico ».

Meilleur jeu escape game des Hauts-de-France 2019 rue Nationale

Éviter un accident diplomatique majeur ou une attaque radiologique planétaire ? Au cœur du bureau d’un trafiquant d’art égyptien ou plongé dans un laboratoire scientifique dirigé par Ania, une intelligence artificielle à l’humour douteux ? « Omega Agency » vous laisse le choix. « En famille avec trois enfants de 9 à 14 ans, tout le monde s’est bien amusé même si nous n’avons pas eu à finaliser l’énigme », assure Jérémy. L'« Opération Polonium » a entre autres remporté le meilleur jeu des Hauts-de-France 2019 lors des Escape Game Awards.

Lire la Suite de l'Article