Louane, itinéraire incroyable d’une enfant pas vraiment gâtée

Il y a 11 mois 151

Réservé aux abonnés

ENQUÊTE - Née dans le nord de la France, orpheline à 17 ans, la petite fille qui a grandi dans une famille recomposée a très tôt voulu chanter. Depuis sa révélation dans The Voice, elle trace son chemin sereinement et son succès ne se dément pas.

Par 

Publié le 09/10/2020 à 15:30, Mis à jour le 11/10/2020 à 17:14

Le temps d’un retour à Lille avant la sortie de
Joie de vivre, son troisième album, Louane retrouve le piano de l’internat du lycée Montebello, où elle a vécu de 2011 à 2014. cyrille george jerusalmi

Devant l’imposant lycée Montebello, les communicantes d’Universal guettent l’arrivée du taxi de la star. Raté. C’est depuis le métro qu’arrive Louane. «Si j’ai cinq minutes de retard car des fans me demandent un autographe, tant pis. C’est grâce à eux que je suis là», lance la chanteuse devenue un phénomène de la culture populaire, au bon sens du terme. Elle est nature, la tête sur les épaules. L’une des rares candidates de The Voiceà durer.

Elle salue chaleureusement la proviseur Florence Delannoy et Ludivine Lhoir, son ex-conseillère principale d’éducation. «Elle me disait, tu n’es pas la meilleure élève mais si la musique te plaît, fonce», glisse Louane, qui a vécu dans cet internat de 2011 à 2014 en section européenne. Dans la cour, Zacharias, Stefano et leurs copains de terminale la saluent d’un «Bonjour, madame». «Hé, j’ai 23 ans!», lâche-t-elle mortifiée. En retrouvant le piano de l’internat, les notes d’Erik Satie s’envolent. Elle chante de la pop mais est pétrie de classique. «À

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Louane, itinéraire incroyable d’une enfant pas vraiment gâtée

S'ABONNER

Lire la Suite de l'Article