LOSC-ASSE (0-0) : Tout se jouera à Angers

Il y a 1 mois 91

COMPTE-RENDU

16.05.2021

PAR MAXIME POUSSET, AU STADE PIERRE MAUROY

Dans un match fermé, Lillois et Stéphanois ne sont pas parvenus à se départager (0-0). Ce point du nul, conjugué à la victoire du PSG dans le même temps, permet toutefois au LOSC de conserver la tête du classement, avec un point d’avance. Tout se jouera donc dimanche prochain à Angers, pour ce qui s’annonce d’ores et déjà comme l’un des rendez-vous les plus importants de l’histoire moderne du LOSC.

Le money time, la dernière ligne droite, les ultimes coups de reins. Pour sa dernière de la saison à la maison, le LOSC – qui dispute par ailleurs le 200ème match de son Histoire au Stade Pierre Mauroy – peut potentiellement être sacré champion de France dès ce soir. Pour ça, il doit battre l’AS Saint-Étienne, tout en guettant un faux-pas de son poursuivant parisien devant Reims (ou faire match nul si le PSG s’incline). Un destin entre nos mains qu’il ne faut pas laisser filer face aux Verts de Claude Puel et Mathieu Debuchy. Le tout donne un contexte passionnant, mais extrêmement stressant pour tout amoureux du LOSC.

Icon_MM1_1518.jpg
 

Sur le terrain, les Lillois ne réalisent pas l’entame idéale. Bousculés par des Verts entreprenants, ils concèdent la première occasion. Heureusement, la frappe excentrée de Bouanga à bout portant est déviée par Maignan d’une manchette (9’). Au fil des minutes, le LOSC met peu à peu le pied sur le ballon, mais doit faire face à un bloc stéphanois parfaitement organisé et difficile à manœuvrer. Il y a bien cette tentative d’Araujo (37’), ou encore ce coup-franc d’Yilmaz (41’). Mais c’est hors cadre.

Icon_MM1_1467.jpg

Au retour des vestiaires, c’est un LOSC un cran plus incisif qui revient sur la pelouse. On percute, on cherche la verticalité, mais les occasions franches sont toujours aussi difficiles à déclencher. Alors on prend sa chance de loin, à l’image de cette tentative trop peu appuyée de Soumaré (60’). Et si la solution venait du banc ? Xeka, Ikoné et Sanches sont lancés dans la bataille pour la dernière demi-heure. Les débats restent malgré tout cadenassés. Les frappes sont lointaines, à l’image de ce puissant tir non cadré de Sanches (77’). Face à des Verts qui terminent la rencontre à 10 suite à la blessure d’Abi, le LOSC tente le tout pour le tout. On croit même à l’ouverture du score sur ce puissant coup-franc de Yazici qui s’écrase sur le poteau (carré ?) stéphanois à la 90ème minute ! Dans la foulée, Yilmaz a lui aussi l’ouverture du score au bout du pied, mais sa tentative est déviée par un défenseur. Rageant !
 

90è minute. On joue les toutes dernières secondes. Le coup-franc de Yazici est parfaitement frappé. Sa tentative traverse tout le camp stéphanois pour s’écraser sur le poteau droit de Green. Elle était là la balle de match ! A quelques centimètres.
 

Cette ambiance des grands soirs #LOSCASSE pic.twitter.com/60rvlz8kEI

— LOSC (@losclive) May 16, 2021

C’était attendu, c’est désormais officiel. Le LOSC jouera son titre de champion de France dimanche prochain (21h) à Angers, à l’occasion de la dernière journée de Ligue 1 Uber Eats. Une victoire dans le Maine-et-Loire, une seule, une dernière, et Lille tout entier soulèvera l’Hexagoal pour la quatrième fois de son histoire.
 


37ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2020-2021
Dimanche 16 mai 2021, 21h - Stade Pierre Mauroy (huis clos)

Arbitre : M.Brisard

Buts : X

Avertissements : Neyou (21'), Khazri (47') pour l'ASSE ; André (26'), Oleksiak (36') pour le LOSC

LOSC : Maignan – Çelik, Fonte (c.), Botman, Reinildo – Araujo (Ikoné, 63'), André (Xeka, 63'), Soumaré, Bamba (Sanches, 63') – David (Yazici, 77'), Yilmaz
Entraîneur : Christophe Galtier

AS Saint-Etienne : Green – Debuchy (c.) (Moueffek, 81'), Sow, Kolodziejczak, Trauco – Nordin (Aouchiche, 62'), Camara, Neyou (Youssouf, 81'), Bouanga – Hamouma (Abi, 62'), Khazri (Gourna, 71')
Entraîneur : Claude Puel

Lire la Suite de l'Article