Lille: entre Gilets jaunes et Black Lives Matter, alerte rouge

Il y a 5 mois 65

À travers l’étude de différents cortèges ayant secoué la ville, les observateurs de l’Observatoire des pratiques policières scrutent les spécificités lilloises du contrôle des foules.

Par L. B. | Publié le 04/12/2020

Si,en juin, la première marche lilloise Black Lives Matter se déroule sans heurt, deux jours plus tard, le rendez-vous suivant (2000 manifestants), se révèle «un peu plus chaud». PHOTO FLORENT MOREAU

Si,en juin, la première marche lilloise Black Lives Matter se déroule sans heurt, deux jours plus tard, le rendez-vous suivant (2000 manifestants), se révèle «un peu plus chaud». PHOTO FLORENT MOREAU - VDNPQR

Bien involontairement, ils ont réalisé un exploit. Le 2 juin dernier, plus d’un millier de personnes traversent le centre-ville pourtant fermé aux manifestants depuis avril 2019. «  La police a été prise par surprise  », sourit Jacques Poquet, de la Ligue des droits de l’homme et de l’OLPP. Aux cris de «  Black Lives Matter  » et «  Justice pour Adama Traoré  », les...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article