Lille: encore un colis suspect à Lille-Flandres et deux heures de retard pour un TGV

Il y a 3 jours 12

Depuis le milieu d’après-midi, ce dimanche, les pompiers et démineurs interviennent pour un colis suspect à la gare Lille-Flandres. Il se trouve au niveau des quais TGV. Celui de 15 h 12 vers Paris affiche, peu avant 17 h, deux heures de retard.

Par A. D. | Publié le 02/05/2021 mis à jour à 17h23

Ce sont toujours, finalement, des valises ou sacs oubliés, mais ils provoquent une gêne souvent conséquente pour les usagers. Ce dimanche, vers 15 h, une nouvelle alerte a été lancée pour un colis suspect découvert dans un train Ouigo, stationné au niveau des quais 7-8 à la gare Lille-Flandres.

Les pompiers ont été appelés. Les quais concernés ont été fermés au public, avec des conséquences importantes : il s’agit de la zone de départs – arrivées des trains à grande vitesse. Et les secours, accompagnés des démineurs, ont débuté une nouvelle longue et minutieuse opération de lever de doute. À 17 h, elle était toujours en cours. « On nous a annoncé qu’il allait y avoir un boum (correspondant à la neutralisation du colis) et qu’il ne fallait pas s’inquiéter, observe un voyageur. Mais on n’a toujours rien entendu. Ça va plus vite quand c’est dans le métro. »

Des usagers renvoyés vers Lille-Europe

La circulation des TGV est donc interrompue avec un retard de 2 heures affiché pour le 15 h 12 vers Paris Nord. Les voyageurs, pour ce dernier, ont finalement été invités à embarquer dans un autre train à Lille-Europe. Le 15 h 41 vers Marseille affiche 1 h 30 de délais. Les TER, eux, circulaient. Plusieurs centaines d’usagers patientent dans la gare. À 17 h 05, les agents SNCF demandaient d’évacuer l’ensemble des quais (1 à 9) et de se regrouper dans la partie centrale de la gare. L’opération devrait s’achever rapidement. Les agents SNCF annoncent à nouveau une opération des démineurs « très bruyante » et demandent « de ne pas s’affoler ».

Lire la Suite de l'Article