Lille: contre les discriminations, l’indispensable formation en milieu scolaire

Il y a 1 mois 118

La ministre à l’Égalité femmes-hommes, Élisabeth Moreno, était en visite au centre LGBTQIF lillois « J’en suis, j’y reste », vendredi. Après le suicide en décembre d’une élève en transition du lycée Fénelon, les associations ont rappelé l’indispensable besoin de formation, notamment des adultes, en milieu scolaire.

Par A. Mu. | Publié le 26/07/2021

La ministre à l’Égalité femmes-hommes Élisabeth Moreno était en visite au centre LGBTQIF lillois «J’en suis, j’y reste» ce vendredi. PHOTO FLORENT MOREAU LA VOIX DU NORD

La ministre à l’Égalité femmes-hommes Élisabeth Moreno était en visite au centre LGBTQIF lillois «J’en suis, j’y reste» ce vendredi. PHOTO FLORENT MOREAU LA VOIX DU NORD - VDNPQR

Ce vendredi après-midi, le centre LGBTQIF (lesbien, gay, bi, trans, queer, intersexe et féministe) lillois « J’en suis, j’y reste » accueillait la ministre à l’Égalité femmes-hommes Élisabeth Moreno. L’occasion surtout, pour les membres des associations et collectifs présents, de parler et d’insister sur le besoin de formation à toutes les questions de discrimination des adultes – professeurs, soignants, personnel encadrant......

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article