Lens-Lille: les Dogues de l’Audomarois, si fiers d’être Lillois à la lisière de l’Artois

Il y a 1 mois 45

Leur siège est à Watten, dans le Nord, mais la section des Dogues de l’Audomarois a longtemps été basée dans le Pas-de-Calais, à Eperlecques. Cent pour cent Lillois, ses membres ont tous le cœur en rouge et blanc y compris le maire du village. Le point avant le derby Lens-Lille ce vendredi soir.S

Par Frédérick Lecluyse | Publié le 05/05/2021

Les Dogues de l’Audomarois sont de grands voyageurs. Les voici ici à Nice dans les tribunes de l’Allianz Riviera pour soutenir le LOSC loin de ses bases. Repro La Voix

Les Dogues de l’Audomarois sont de grands voyageurs. Les voici ici à Nice dans les tribunes de l’Allianz Riviera pour soutenir le LOSC loin de ses bases. Repro La Voix

Depuis la tour de l’ancienne abbaye Notre-Dame du Mont, sur la montagne de Watten, on devine plus sûrement les tribunes de Bollaert-Delelis que le stade Pierre-Mauroy. Et pourtant. Pour les Dogues de l’Audomarois (1), la question ne se pose pas. Mais ça n’a pas toujours été facile. Ici, les guerres de religion, on connaît. À la frontière entre Flandre et Artois, le supporter de foot a dû choisir son maillot. «  Quand nous avons créé la section il y a vingt ans avec mon frère, nous sommes partis à Eperlecques, à quelques kilomètres... dans le Pas-de-Calais, car à Watten y’avait les Ch’tis...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article