Covid-19: déjà des transferts de malades de Roubaix vers Lille

Il y a 11 mois 151

Réservé aux abonnés

Face à la montée du nombre de cas dans la métropole lilloise, la solidarité entre les établissements des Hauts-de-France s’est mise en place.

Par Marie Tranchant

Publié le 13/10/2020 à 20:33, Mis à jour le 13/10/2020 à 20:34

Le service reanimation du centre hospitalier de Lille. Baziz Chibane/PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

À Lille

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Au 9 octobre, le taux d’incidence hebdomadaire dans les Hauts-de-France est de 209 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Il monte à 307 cas pour 100.000 habitants chaque semaine dans le département du Nord et atteint 424 dans la métropole lilloise, selon l’ARS Hauts-de-France. Une situation qui a placé la métropole en alerte maximale la semaine dernière et qui préoccupe les soignants des hôpitaux concernés. «Il n’y a pas de quoi s’affoler, rassure Karine Faure, chef du service des maladies infectieuses au CHU de Lille. On sait qu’on est capable de gérer, mais il y a une grosse inquiétude.»

À lire aussi :Covid-19: les hôpitaux risquent-ils d’être saturés?

Dans le département du Nord, 35% des lits de réanimation sont déjà occuppés par des patients Covid. L’expérience de la première vague a permis aux hôpitaux de s’organiser rapidement depuis la récente montée des cas. «C’est un dispositif que nous avons déjà mis en place, rappelle Frédéric Boiron, directeur général du CHU de Lille. Nous organisons les choses un peu

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Covid-19: déjà des transferts de malades de Roubaix vers Lille

S'ABONNER

Lire la Suite de l'Article