Confinement dans le Pas-de-Calais : Deux collégiens de Lens organisent un festival de musique en ligne

Il y a 1 mois 62
AccueilLille

Le Back to the lockdown festival.

Le Back to the lockdown festival. — M.Libert / 20 Minutes
Lors du second confinement, deux collégiens de Lens ont organisé un festival virtuel de musique, le Back to the lockdown festival. Ils ont su convaincre une quinzaine de groupes régionaux et nationaux de participer à la seconde édition, le 24 avril. Le concept mêle des sets enregistrés, des sessions en live et la diffusion d’interviews des artistes.

Confinements profitables. En raison de la crise du coronavirus, le secteur de la culture est en pause depuis maintenant un an. Concerts annulés, festivals reportés… La bamboche, c’est terminé. En fait, pas tout à fait. Dans ses colonnes, 20 Minutes a déjà parlé d’initiatives d’artistes qui, faute de salle et de public en chair et en os, ont pris l’initiative de se produire sur Internet. En novembre dernier, à Lens, dans le Pas-de-Calais, deux potes de collège ont organisé leur propre festival musical en ligne, le Back to the lockdown festival. Fin avril aura lieu la deuxième édition.

A 14 ans chacun, Louis et Victor auraient très bien pu profiter des confinements successifs pour rester scotchés dans leurs canapés à jouer à la Play. Mais ce n’est pas dans le tempérament de ces collégiens lensois, musiciens passionnés. « A la fin de l’été, avec Victor, on a monté notre groupe qui s’appelle ''No pressure''. Mais en novembre, on ne pouvait plus répéter à cause du confinement alors on a cherché quelque chose à faire », explique Louis. L’ado s’est souvenu d’un concert virtuel organisé aux Etats-Unis qu’il avait vu pendant le premier confinement. Sur un coup de tête il a appelé son pote et lui a dit : « Chaud, on organise quelque chose comme ça ».

Une quinzaine de groupes pour 7h de live

En moins d’un mois, à force de mails et de messages sur les réseaux sociaux, les deux jeunes sont parvenus à convaincre une quinzaine de groupes et d’artistes de la région, mais aussi de la France entière pour participer à leur festival, le 21 novembre. « On a animé 7 heures de direct sur Facebook et YouTube en alternant la diffusion de morceaux enregistrés par les groupes, des lives et des interviews », détaille Louis. En tout, 25.000 spectateurs se sont arrêtés plus ou moins longtemps pour suivre le Back to the lockdown festival. « On a eu pas mal de galères techniques avant de se lancer et les parents ont bien aidé à ce que tout marche bien pour le jour J », reconnaît l’ado.

Galvanisés par cette première expérience, et parce que l’on subit un nouveau confinement, les deux potes ont décidé de remettre ça, le 24 avril. « Pareil, il y aura une quinzaine de groupes et quelques guests, promet Louis. Pour la programmation, on a voulu être plus éclectiques en allant du pop-rock au punk en passant par le rap ». Le concept restera le même, mêlant des sets enregistrés, des sessions live et des interviews des artistes. Et comme pour la première édition, une cagnotte sera mise en ligne et les dons seront reversés à une association caritative.

Lire la Suite de l'Article