Christophe Galtier : "Le mérite revient à mes joueurs"

Il y a 5 mois 57

Découvrez la réaction de Christophe Galtier après la qualification lilloise pour les 1/16es de finale d'UEFA Europa League suite à la victoire (2-1) face au Sparta Prague.

"On est qualifiés ! Les joueurs sont allés la chercher, le mérite leur revient. Notamment dans un groupe ouvert, avec le Milan en tête d’affiche. On arrive à se qualifier au soir de la 5ème journée, ce qui est une performance. On va vouloir garder cette place de leader du groupe. Il y aussi la question du tirage. En étant leader, on ne pourra pas affronter un reversé de Champions League, ce qui est intéressant. Pour le dernier match, je pense faire démarrer des joueurs qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu, surtout en voyant la série de matchs qui nous attend."
 

"On a dominé le match, avec beaucoup de situations favorables. J’ai trouvé l’équipe appliquée, concernée. Le rythme était incroyable en première mi-temps. On est menés contre le cours du jeu. On savait qu’il y avait de la présence sur les coups de pieds arrêtés. On avait parlé de ça. Être mené à 11 contre 10, ça peut faire mal à la tête. Il fallait de la présence dans la surface et les entrants ont été très bons, leur mérite leur revient, comme à toute mon équipe qui n’a jamais lâché dans ce match. Lors du but concédé, je suis resté calme, à essayer d’analyser la situation. Je savais qu’on allait sortir énormément le ballon, qu’il fallait trouver de la largeur par nos latéraux. Puis avoir de la qualité de centre pour Burak Yilmaz qui est un homme de surface. Il fallait rester lucide, mettre une pression sur l'adversaire et ne pas abdiquer. Les joueurs ont été parfaits dans ce sens-là."
 


"Burak Yilmaz est un des cadres du vestiaire. Il est un joueur qui vit football, mange football, qui a une connaissance des grands rendez-vous. ll a une préparation et une hygiène de vie parfaite à 35 ans. Ce n’est pas un hasard d’être performant à cet âge là. Il met du sérieux dans sa préparation individuelle."
 


"Cette année, on arrive à gagner des matchs et à l’emporter à domicile en coupe d’Europe. C’est bien pour nos supporters qui nous soutiennent à distance. On est contents pour eux. Vivre des soirées européennes, c'est toujours agréable. J'ose espérer qu’on pourra avoir du public fin février ou début mars dans les stades pour partager des émotions de coupe d’Europe. Je suis content qu’on soit qualifiés pour qu’on puisse vivre au moins une, voire plusieurs soirées au Stade Pierre Mauroy avec nos supporters."
 

"On fait tout pour récupérer Sanches et Çelik pour dimanche face à Monaco (13h). Eux font tout pour être disponibles. Je ne prendrai aucun risque même si ce sont deux blessures différentes. Ils travaillent tous les jours, accélèrent, augmentent la charge de travail. Je verrai samedi leur ressenti et je prendrai ma décision dimanche matin."

Lire la Suite de l'Article