Bafodé Diakité " Pour moi le LOSC c'est le bon choix"

Il y a 1 semaine 32

À 21 ans et après avoir passé toute sa formation et son début de carrière à Toulouse, Bafo’ Diakité a décidé de quitter son nid toulousain pour rejoindre le Nord et le LOSC. C’est à proximité de son nouveau vestiaire, que nous nous sommes entretenus avec le nouveau numéro 18 des Dogues et sa personnalité souriante et enjouée. 

Bafodé, bienvenue au LOSC pourquoi avoir fait le choix de venir ici et qu’est-ce que le club représente pour toi ?

J’ai choisi le club car c’est un projet ambitieux qui me correspond. Le LOSC fait partie des meilleurs clubs français. Je suis là pour poursuivre ma progression, aider l’équipe et apporter ma meilleure contribution.

Tu quittes ta ville natale pour la première fois, quel sentiment au moment de quitter une ville où tu as tout connu ?

Cela va être ma première expérience en dehors de Toulouse oui, mais je suis totalement prêt pour ce nouveau challenge. Je vous donnerai mon premier ressenti d’ici quelques semaines (il sourit) mais je suis sûr que je vais me sentir très vite comme chez moi. Je ne connais pas encore la ville mais j’ai hâte de la découvrir. Pour moi le LOSC c’est le bon choix et je pense avoir les épaules pour passer cette étape.

arriv_e_bafod_diakit_dsc02758.jpg


Par rapport à ton premier passage en Ligue 1 en quoi as-tu progressé ?

Plus d’expérience déjà, j’ai appris durant cette période à adapter mon football à différentes typologies d’adversaires. J’ai évolué dans mon jeu car il y a des situations où il faut sortir de son registre de défenseur et apporter plus à l’équipe offensivement. Je me suis servi de ces deux saisons en Ligue 2 pour progresser et engranger de l’expérience pour le futur.

Et tu as participé activement à l’obtention du titre de Champion de Ligue 2 et à la remontée en Ligue 1 de ton ancien club…  

Gagner un titre, collectivement, c’est quelque chose de très fort ! Et quand c’est avec le club de ta ville c’est encore plus fort. J’ai apprécié de voir mes amis, ma famille, les supporters heureux. Je suis très fier de quitter le TFC en ayant aidé le club à ramener ce titre de Champion.

Tu as été formé en tant que défenseur central mais tu peux aussi jouer sur les côtés, comment as-tu acquis cette polyvalence ?

J’ai commencé à jouer latéral droit en U17, puis j’ai été testé en tant que latéral gauche. Forcément il y a quelques différences comme le placement ou l’orientation du corps mais sinon le rôle reste le même. Peu importe mon poste si c’est pour aider l’équipe.   

arriv_e_bafod_diakit_dsc02700_0.jpg


Tu vas jouer sous les ordres Paulo Fonseca, que connais-tu du coach et de son style de jeu ?

Je sais que c’est un entraîneur qui aime avoir le ballon, la possession. C’est un football et un style de jeu qui me plaisent. Il a réalisé de très belles choses avec des grands clubs comme le Chakhtar et la Roma. J’ai pu discuter avec lui en anglais, heureusement que je maitrise un peu (il rigole), il m’a déjà dit ce qu’il attendait de moi et de mon jeu.

Est-ce que tu peux te décrire sur le terrain en tant que joueur, et en dehors du terrain aussi car malgré ton jeune âge, tu t’es imposé comme un des leader du vestiaire toulousain…

Je suis un défenseur donc forcément je défends prioritairement (il rigole). Mon obsession est d’aider l’équipe à ne pas encaisser de buts et pour cela je donne tout, en veillant à être performant dans les duels. Nous sommes dans un football moderne, donc le rôle du défenseur est aussi de ressortir proprement le ballon, de chercher des partenaires dans la profondeur sur le jeu long. En dehors du terrain ? Je ne pense pas être quelqu’un de compliqué, j’ai toujours le sourire. Pour l’instant, je n’ai pas encore préparé mon chant pour le « bizutage », je verrai ça avec mes coéquipiers (sourire).

Pour finir as-tu un message à adresser aux supporters lillois ?

Je suis ici pour tout donner et je vais tout faire pour apporter le plus possible au Club et à cette équipe. J’ai hâte de vous voir et de découvrir l’ambiance de Pierre-Mauroy. À très vite !   


Lire la Suite de l'Article