​Avant LOSC-Monaco, l’antisèche

Il y a 5 mois 69

04.12.2020

PAR MAXIME POUSSET

Les affiches se suivent au Stade Pierre Mauroy. Après la qualification européenne acquise jeudi contre le Sparta Prague (2-1), les Dogues ont rendez-vous avec un nouveau match au sommet, ce dimanche (13h). LOSC-Monaco, un rendez-vous très attendu entre deux équipes en course pour le podium. Un match passionnant, dont vous ne savez pas tout... Heureusement, l’antisèche est là pour vous glisser quelques petites infos.

La dernière confrontation entre Lillois et Monégasques ? C’était il y a presqu‘un an, le 21 décembre 2019. À Louis II, les Dogues s’étaient inclinés (5-1) après avoir pourtant ouvert le score par l’intermédiaire de Victor Osimhen (13’). Quelques jours plus tôt, le 17 décembre, les Nordistes l’avaient emporté sur la même pelouse face au même adversaire (0-3) grâce à des buts de Victor Osimhen et un doublé de Loïc Rémy, en 1/8e de finale de Coupe de France. Le match retour en Ligue 1 entre le LOSC et l’ASM au Stade Pierre Mauroy n’avait pas pu se tenir en raison du contexte sanitaire.

Icon_ZUA_211219_08_36.jpg
 

Engagé dans son rythme (fou) d’un match tous les trois jours, le LOSC reste sur la belle émotion d’une qualification européenne, jeudi contre Prague (2-1). En Ligue 1, les Lillois ont accroché l’AS Saint-Etienne (1-1), dimanche dernier à Geoffroy Guichard. Au classement, les hommes de Christophe Galtier, qui n’ont perdu qu’un seul match toutes compétitions confondues cette saison, sont toujours dauphins du PSG, mais ont vu leur avance sur leurs poursuivants (Lyon, Monaco, Montpellier) se réduire (les 4 équipes ont 23 points).
 

Après un début de saison globalement positif mais contrasté (3 victoires sur les 8 premiers matchs), l’AS Monaco, tapi dans l’ombre jusqu’alors, vient désormais se mêler à la lutte pour le podium. Les Monégasques, qui ont ensuite enchaîné 4 victoires consécutives, sont aujourd’hui quatrièmes au classement, avec le même nombre de points que le LOSC, deuxième. Les protégés de Niko Kovač, en pleine forme ces dernières semaines, ont notamment battu le PSG (3-2) et Bordeaux (4-0).

Icon_DIB-031220-11-38.jpg
 

Si aucun Dogue actuel n’a évolué à l’AS Monaco par le passé, deux joueurs monégasques ont déjà enfilé le maillot lillois. Le premier est d’ailleurs champion du monde et se nomme Djibril Sidibé. Dans l’effectif du LOSC d’aujourd’hui, seuls Mike Maignan et Adama Soumaoro ont évolué aux côtés du défenseur latéral, Dogue de 2012 à 2016.

L’autre ancien lillois est également latéral. Il s’agit de Fodé Ballo-Touré, Losciste de 2017 à 2019. Celui qui a évolué sous les ordres de Christophe Galtier conserve de nombreux ex-partenaires (parfois même amis) dans le vestiaire nordiste. De Jonathan Bamba à Luiz Araujo, en passant Xeka, Mike Maignan, José Fonte ou encore Adama Soumaoro et d’autres.
 

À chaque match de Ligue 1, il est forcément question de retrouvailles entre joueurs des deux camps. Mais lorsque ces adversaires sont le LOSC et l’AS Monaco, les liens entre membres des deux effectifs sont plus denses que d’autres. Voici pourquoi…

Jonathan Ikoné a côtoyé Benjamin Lecomte et Ruben Aguilar à Montpellier en 2017-2018. Le néo défenseur international français a également été formé avec Jonathan Bamba à l’AS Saint-Etienne, avant de faire la connaissance de Mike Maignan chez les Bleus le mois dernier. En parlant de Jonathan Bamba, il a brièvement joué aux côtés d’Axel Disasi au Paris FC en 2015-2016, lequel a ensuite fait la connaissance de Jonathan Ikoné en Équipe de France U20, en 2017. Vous suivez ?

Sur la scène internationale toujours, Benoît Badiashile évolue aux côtés de Boubakary Soumaré, Jonathan Ikoné, mais aussi Isaac Lihadji en Équipe de France Espoirs. Quant à Youssouf Fofana, il a fait des passes à Boubakary Soumaré chez les U19 tricolores. Willem Geubbels et Isaac Lihadji se sont également côtoyés sous le maillot de la même sélection U19, un an plus tard.

Icon_ADIM_041218_34_114.jpg

À l’étranger, Gelson Martins a été formé au Sporting CP en même temps que Tiago Djalo, avant de partager le vestiaire avec Renato Sanches et José Fonte en équipe nationale du Portugal.

Autre portugais de l’ASM, Florentino Luis a fréquenté le centre de formation du Benfica au même moment que Renato Sanches, avant de retrouver Tiago Djalo chez les espoirs.

Quant au coach monégasque, Niko Kovac, il fut l’un des entraîneurs de Renato Sanches au Bayern Munich.

Enfin, Jonathan Bamba évoluait chez les jeunes du club amateur de l’UJA Alfortville quand Wissam Ben Yedder effectuait ses débuts chez les seniors, en 2009.
 

Quand deux clubs mythiques du championnat de France se retrouvent face à face, la liste des joueurs ayant porté les deux maillots se veut forcément longue (et parfois prestigieuse). Clin d’œil à ces joueurs qui ont connu le Nord et le Rocher à la fois : Abidal, Aubameyang, Aubry, Bonnart, Dabila, Dumont, A.Garcia, Lacuesta, R.Lopes, Lukunku, Meïté, Obbadi, C.Perez, Pignol, Pleimelding, Plestan, Simba, Sylva, A.Traoré, Walter et beaucoup d’autres

Icon_bre_010907_02_47.jpg

Lire la Suite de l'Article