À Lille, ma cycloentreprise ne connaît pas la crise : Lille Bike

Il y a 1 année 746

Le vélo ? Un moyen de locomotion, un loisir, un sport. Mais aussi un outil de travail pour un nombre croissant d’indépendants. Cet été, nous partons à la rencontre de ces cycloentrepreneurs. Aujourd’hui, Pablo Parra et les coopérateurs de Lille Bike.

Par Frédérick Lecluyse - Photos Pib | Publié le 06/09/2021

Pablo Parra et son vélo cargo. Quand il ne livre pas à vélo, le coopérateur de Lille Bike les répare. Photo Pib - La Voix du Nord.

Pablo Parra et son vélo cargo. Quand il ne livre pas à vélo, le coopérateur de Lille Bike les répare. Photo Pib - La Voix du Nord. - VDNPQR

Rue Maracci, le vaste bâtiment de l’institution Sainte-Marie cache bien son jeu. En franchissant l’imposant portail situé quelques mètres plus loin, rue Saint-Sébastien – ça ne s’invente pas, pile poil en face de la station V’Lille –, c’est un peu une cour des miracles, au sens premier du terme, que découvre le visiteur. C’est ici, avec plein d’autres associations, collectifs, restos et même quelques migrants, que la coopérative Lille Bike (1) a élu domicile il y a un an  ; dans cet établissement scolaire, qui n’en est plus un. Enfin, presque. S’il y a bien un projet qui fait encore école en ces lieux, c...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

Essayer pour 1€

Lire la Suite de l'Article