À Lille, Hugo et les stups… «Son étoile n’a pas beaucoup brillé depuis sa naissance»

Il y a 2 mois 77

Un jeune homme de 19 ans était jugé lundi en comparution immédiate à Lille pour deux dossiers liés au trafic de drogues dures. Il a été mis en cause le 29 janvier dans un rôle de vendeur et le 3 juillet comme guetteur.

Par Chantal David | Publié le 09/07/2021

Les policiers sillonnent régulièrement le square Samain, le Boulevard de Metz, la rue Léon-Blum... où les guetteurs sont payés 80 euros la journée pour les voir venir de loin. Ph. archives Pierre Le Masson

Les policiers sillonnent régulièrement le square Samain, le Boulevard de Metz, la rue Léon-Blum... où les guetteurs sont payés 80 euros la journée pour les voir venir de loin. Ph. archives Pierre Le Masson - VDNPQR

À 19 ans, Hugo F. n’a pas de formation, l’école est déjà loin, il n’a pas de domicile fixe à l’exception d’une boîte postale à Maubeuge. Sa mère l’a abandonné à deux ans, son père alcoolique ne s’en est jamais occupé. Sa famille d’accueil a baissé les bras quand il avait 13 ans. Au tribunal ce lundi, Hugo F. convient : «  J’avais de graves problèmes de comportement  ».

La cassure de l’adolescence a été violente : «  J’ai fait plusieurs foyers, je ne savais jamais où j’allais dormir,...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article