Lille : la grande désillusion des premiers habitants de Fives-Cail

Il y a 1 semaine 22

Ce devait être un beau moment pour le projet urbain Fives-Cail : l’arrivée des habitants. Mais la fête est gâchée. Refroidis par les retards de livraison et des relations houleuses avec le promoteur immobilier, les premiers propriétaires déchantent. Et dénoncent l’envers du rêve vendu sur plaquette.

Par Sébastien Bergès | Publié le 22/02/2021

Alors que les jardins finissent de prendre forme, les propriétaires prennent possession de leur logement, entre soulagement et amertume.

Alors que les jardins finissent de prendre forme, les propriétaires prennent possession de leur logement, entre soulagement et amertume.

Luminaires, cartons et meubles en kit s’empilent dans les entrées. Impossible de s’y tromper : il y a de la vie à Fives-Cail. Alors que dans les rues tout juste ouvertes, des jardiniers s’affairent, les premiers habitants déballent leurs bagages. En même temps que leur colère. «  On a perdu une grande part de notre enthousiasme de départ, résume l’un de ces pionniers. Le projet de vie s’est transformé en bras de fer.  » Une autre se souvient : «  Le projet envoyait du rêve. Le rêve d’un écoquartier, d’un vivre...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article