D’esquive et d’estoc: pendant les JO Tokyo 2021, zoom sur l’escrime à Lille

Il y a 1 mois 139

Comme lors de chaque Jeux Olympiques, la France se passionne pour des sports parfois peu connus, ou rarement médiatisés. Avec la médaille d’or à l’épée de Romain Cannone et celle en bronze au sabre de Manon Brunet, nous vous emmenons aujourd’hui découvrir l’escrime à Lille.

Par Loïc Gorgibus | Publié le 28/07/2021

Pendant que nos escrimeurs brillent à Tokyo, ceux de l’académie Lille Vauban ferraillent dans la crypte Saint-Pierre Saint-Paul de Wazemmes. Photo Alexis Christiaen (Pib) - La Voix du Nord.

Pendant que nos escrimeurs brillent à Tokyo, ceux de l’académie Lille Vauban ferraillent dans la crypte Saint-Pierre Saint-Paul de Wazemmes. Photo Alexis Christiaen (Pib) - La Voix du Nord. - VDNPQR

Dans la crypte de l’Église Saint-Pierre Saint-Paul à Wazemmes, le bruit métallique des épées résonne. Huit escrimeurs de l’Académie Escrime Vauban Lille s’entraînent à l’abri des regards. Entre admiration et perplexité, ce sport intrigue, en particulier à chaque fois que la France remporte des médailles aux JO, comme à Tokyo avec Cannone et...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article