Au tribunal de Lille : «On m’accuse de trafic de stups, mais je suis juste un guetteur»

Il y a 2 semaines 31

Ce mercredi, deux jeunes hommes tout juste majeurs sont jugés en comparution immédiate, l’un pour détention de produits stupéfiants et l’autre pour complicité de vente. Ils ont été arrêtés rue Guynemer dans le quartier des Bois-Blancs à Lille. Face aux juges, ils fanfaronnent.

Par Chantal David | Publié le 19/02/2021

«Le quartier des Bois Blancs est sensible» soulignera la procureure, à l’audience.

«Le quartier des Bois Blancs est sensible» soulignera la procureure, à l’audience. - VDNPQR

Au tribunal, Ylies A., 18 ans, passera son temps à vérifier l’agencement de ses boucles dans le reflet d’une vitre miroir qui fait face aux box des prévenus. Lyad R. semble davantage concentré. Il est aussi plus aguerri, il a dix mentions sur son casier judiciaire. Tous deux affirment qu’ils garderont le silence mais ne résistent pas longtemps. D’un ton détaché, Lyad R. dit à la présidente Aurélie Veron : «  L’été dernier, j’étais aux Baumettes.  » La juge lui demande : «  Et vous allez passer votre vie en prison ?...

Article

Pour lire la suite de cet article :

Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.

Sans engagement de durée.

En profiter

Lire la Suite de l'Article